Résumé et présentation de l'ouvrage



Culture et Christianisme (Les Chemins de la Foi, 4 - 1)


Artistes, écrivains et savants face à Dieu et à sa Parole

Éditions du Cerf, octobre 2009 (vous pouvez aller voir sur le site de l'éditeur)

Sous la direction de Xavier Dufour et Marc Bouchacourt 296 p. 24 €
 
Avec la collaboration de : Christophe de Dreuille, Patrick Huet, Dominique Ponnau, Jean-Louis Ravistre.




RÉSUMÉ DE L'OUVRAGE

 

Le véritable cœur de la culture, c'est le conflit de l'homme intérieur avec lui-même. Scrutant le mystère de l'homme, la culture n'est jamais neutre. Il n'y a pas plus de neutralité dans un texte de Voltaire que dans une page de Pascal, dans un film de cinéma que dans une théorie scientifique. Terreau de la culture occidentale, le christianisme reste l'élément, patent ou latent, auquel les penseurs se réfèrent immanquablement : qu'ils soient athées, agnostiques ou catholiques. 
Cet ouvrage se rapporte à la culture générale que l'on peut attendre de tout lycéen français : culture littéraire, musicale, architecturale, picturale, cinématographique et scientifique. Ce panorama — non exhaustif — retrace les aspirations spirituelles d'un certain nombre de penseurs et artistes : 
• le tome 1 étudie des écrivains fondateurs (de Pascal à Soljenitsyne, en passant par Rousseau, Péguy, Camus, etc.) et explore, dans une seconde partie, la Bible, appréhendée comme une œuvre littéraire à part entière, avec ses codes, ses genres littéraires et son génie propre ; 
• le tome 2, richement illustré, montre en quatre parties (architecture, peinture ; musique ; cinéma ; sciences de la nature et sciences de l'homme) comment la question de Dieu a fécondé la civilisation occidentale, inspiré des chefs-d'oeuvre, ouvert les grands débats scientifiques. Ainsi, ce tome est un voyage au milieu de notre histoire culturelle, aussi bien avec Brassens que Darwin, Pasolini que Matisse, Messiaen que René Girard... 
La culture scolaire semble aujourd'hui démunie face aux références culturelles chrétiennes ; ce volume, rédigé avec soin par des enseignants, comble, à la suite du rapport Debray, cette lacune en milieu scolaire.